Du lundi au vendredi: 14h00 - 17h00+41 22 320 01 02

Victimes LAVI

Home Aides financières

Aides financières

L’aide aux victimes se concrétise par l’octroi de prestations financières, en fonction de l’atteinte subie.

 

Elles doivent toutes être en lien direct avec l’infraction. Elles peuvent être de différents ordres, selon les besoins spécifiques des victimes. Il s’agit principalement:

Hébergement d'urgence

Frais médicaux

Séances de psychothérapie

Changement de serrure

Dépannage financier

Frais de traduction

Cours d’auto-défense

Les prestations sont octroyées en premier lieu sous forme d’une aide immédiate, laquelle permet de répondre aux besoins les plus urgents découlant de l’infraction. Il s’agit de mesures de première nécessité.

 

Si nécessaire, une aide à plus long terme sera fournie jusqu’à ce que l’état de santé soit stabilisé (y compris sur le plan psychique) et jusqu’à ce que les autres conséquences de l’infraction soient, dans la mesure du possible, surmontées ou compensées. Dans ce cadre, la situation financière de la victime, ainsi que celle des personnes faisant ménage commun avec elle, seront prises en compte pour calculer le montant financé par le Centre LAVI.

 

Par ailleurs, l’Instance d’indemnisation LAVI octroie, sous certaines conditions, une indemnisation pour les frais découlant de l’infraction non couverts par des tiers et/ou une réparation pour tort moral, à condition que l’atteinte soit suffisamment grave.

 

Le délai pour déposer une demande est de 5 ans à partir du moment où l’infraction a été commise, ou jusqu’à l’âge de 25 ans pour les victimes mineures d’infractions graves.

 

La procédure est gratuite.

 

Votre avocat-e ou un intervenant-e du Centre LAVI peuvent vous aider à rédiger votre demande.

 

Si vous faites appel à l’Instance d’indemnisation LAVI avec l’aide de votre avocat-e, il est nécessaire de demander une extension de l’assistance juridique éventuelle obtenue pour la procédure pénale ou, subsidiairement, de l’aide octroyée par la LAVI.

 

Les délais doivent absolument être respectés. Si les démarches judiciaires pénales, civiles ou administratives ne sont pas terminées, il est nécessaire d’écrire à l’Instance pour sauvegarder le délai.

 

La demande doit être adressée à :

 

Instance d’indemnisation LAVI
Bd Georges-Favon 26
Case postale 5684
1211 Genève 11

T – 022 546 51 13

APPEL DIRECT
ADRESSE